Lac d’Allos : l’un des plus beaux espaces naturels de France

Au cœur du parc national du Mercantour, se trouve l’un des plus beaux lacs de la France. Il s’agit du lac d’Allos, qui est le plus grand lac naturel de montagne d’Europe. Envie d’y faire un tour ? Vous serez subjugué par le calme et la splendeur de la nature ! Toutes les saisons sont propices pour découvrir et admirer cette grande richesse, constituée d’une faune et d’une flore.

À la découverte du lac d’Allos

Le lac d’Allos reste le site touristique le plus visité du parc national du Mercantour. Avec une superficie de 54 hectares et une profondeur de 48 mètres, il est niché à 2 230 mètres d’altitude. Ce lac bleu aux eaux pures, fait de cet environnement, un lieu de préférence pour les ombles chevaliers et les truites qui s’y trouvent. Avant la création du parc, ces poissons faisaient l’objet d’une pêche intensive au filet. Dès la création du parc, la pêche s’est atténuée, car désormais autorisée pour les touristes du parc. Il existe une réglementation prévue par le statut du parc, interdisant toute forme de cueillette ou de camping. Un passage souterrain naturel, évacue ses eaux à la source du Chadoulin (torrent), dont les eaux regagnent celles du Verdon (rivière).

Ce lieu extraordinaire est facile d’accès (même aux enfants), attirant ainsi un grand nombre de touristes, surtout en été. Si vous y êtes, vous ne vous ferez pas prier pour une randonnée. Avec une heure de marche, pour une distance d’environ 4 kilomètres, vous verrez à peine le temps passé.

Un été inoubliable au lac d’Allos

Le point de départ se situe devant la maison d’accueil du parc national de Mercantour. Une petite montée, vous mène ensuite au plateau du Laus. Avec l’été, le lac est désormais asséché, facilitant donc l’itinéraire aux randonneurs qui suivent paisiblement le sentier d’interprétation. Ce sentier favorise entre autres, la découverte de la montagne. Bienvenue au lac, après ¾ d’heures de marche ! Après avoir fait le tour par la gauche, vous découvrirez sans doute, des marmottes sous le col de l’Encombrette. Vous admirerez enfin, le Mont Pelat, qui est à 3 050 mètres d’altitude. Si vous êtes sportif, vous pouvez emprunter un sentier qui mène du Val d’Allos au lac. Et vous en aurez en moyenne, pour 6 heures aller-retour.

Le lac d’Allos en hiver

Si la découverte du lac d’Allos en été vous coupe le souffle, qu’en serait-il en hiver ? Imaginez la vue de ce lac entouré de neige, dans son immensité ! L’aspect est énorme, bouleversant, époustouflant. C’est juste magique ! Et avec ce climat, l’accès y est possible seulement en raquettes, cette fois-ci avec deux heures de marche. C’est déjà une chance d’y avoir accès, car il est difficile d’imaginer un tel paysage lorsqu’on se trouve en ville. Tous les sentiers parcourus en été, sont presque méconnaissables, car recouverts de neige et de glaces. Il est important d’avancer avec attention et prudence, car la montée est d’autant plus périlleuse. Dans tous les cas, que vous soyez amateur de la neige ou pas, vous passerez un beau moment et par-dessus tout, de très belles vacances !

Le ciel bleu vous fait oublier le froid saisissant. Ensuite, vous découvrez le lac d’Allos, d’une vue imprenable. Le spectacle est plus que magique !

Chapelle Notre-Dame-des-Mont : une richesse !

Qui dit lac d’Allos, dit la chapelle de Notre-Dame-des-Monts. Perchée à 2 200 mètres de hauteur, cette chapelle fait aussi le charme du lieu. Elle est construite en pierre, en 1924, par le curé doyen du Var de l’époque. Elle constitue tous les 5 août de chaque année, un lieu de pèlerinage où une messe est dite. Il y a ensuite, une procession et une bénédiction du lac. Ce trésor combiné à la beauté des lieux, constitue un facteur attrayant pour les nombreux touristes.