Que faut-il savoir à propos de Holzarte

Holzarte (Holtze arte) est un terme basque signifiant entre parois. Cela illustre parfaitement le paysage des gorges d’Holzarte qui est caractérisé par un étroit canyon creusé par l’Olhadoko erreka et une merveilleuse passerelle.

Présentation des gorges d’Holzarte

Situé en Pays basque, les gorges d’Holzarte est un site attirant de nombreux touristes et vacanciers. L’origine de ces gorges remonte à 80 millions d’années. Les gorges permettent de collecter les eaux des vallons de Betzula et de Zitziratzea et de les acheminer à l’est (vers les parois rocheuses d’Odihandia). Ces eaux sont renforcées par celles du vallon d’Ardane et d’Uztarbe. Ensuite, elles s’écoulent dans un profond canyon à 600 mètres d’altitude. Afin d’exploiter le bois d’Holzarte, une grande passerelle a été construite pour faciliter l’accès au site.

L’histoire de la passerelle d’Holzarte

Les gorges d’Holzarte abritent une forêt de sapins et de hêtres d’excellente qualité. Mais l’exploitation du bois n’était pas une chose facile à l’époque, car il fallait à chaque fois contourner les gorges. Face à l’impossibilité de descendre les bois en écluses, la solution était la construction d’un pont. Ainsi, la passerelle d’Holzarte a été construite en 1920 par des ouvriers des ateliers italiens de Lombardi et Morello de Tardets. L’objectif était de permettre un passage aisé à l’autre rive pour faciliter l’exploitation des chantiers de coupe de bois. La technique utilisée par les ouvriers italiens permettait de débarder la forêt grâce à des câbles d’acier. Cette technique est d’ailleurs utilisée de nos jours pour l’exploitation des forêts sensibles. En 1884, une première jonction entre les rives avait été réalisée afin de faciliter l’utilisation des câbles.

Après sa construction, la passerelle d’Holzarte a connu d’importants travaux de sécurité. Après une tempête survenue en février 2010, le pont a été fermé durant des mois pour des travaux de réparation. La passerelle d’Holzarte reçoit de nombreuses visites hebdomadaires et le site est idéal pour faire de la randonnée.

La randonnée à Holzarte

En prenant le départ au restaurant gîte de Logibar, il faut compter environ 1 h 30 pour se rendre à la passerelle. Mais vous pouvez prolonger votre plaisir en parcourant le Cayolar d’Olhadibi et en passant par le GR10. Commencez par visiter les splendides berges boisées du Olhadoko erreka. Vous serez certainement émerveillé en passant le long des berges. Ensuite, vous devez rassembler tout votre souffle pour la difficile montée qui vous attend au détour du virage. Les marches installées le long du parcours sont censées réduire vos efforts, mais la progression reste difficile. Au bout de vos efforts vous attend la fameuse passerelle d’Holzarte.

Cette belle et imposante passerelle a l’air fragile, mais c’est tout le contraire. Le pont est soutenu par deux portiques en béton. En passant sur le tablier maintenu en équilibre par les câbles, vous aurez l’impression de marcher dans le vide. Il est même possible d’entrevoir le vide sous vos pieds par endroits, car les planches du tablier sont disjointes. Si vous êtes nombreux à monter sur la passerelle, celle-ci peut tanguer. Inutile d’avoir peur puis que l’ouvrage est solide. Il en faut bien plus pour mettre la passerelle d’Holzarte en péril. À l’issue des travaux de mise en sécurité, un garde-fou a été installé afin de garantir la sécurité des marcheurs.